Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 : Landreau optimiste pour Falcao

Radamel Falcao, AS Monaco

Opéré des croisés en juillet 2009, Mickaël Landreau avait mis quatre mois pour revenir sur les terrains.

Dans les colonnes de L’Equipe, il se montre optimiste quant à la participation de l’attaquant monégasque au Mondial : « Pour gagner du temps, il y a quatre étapes importantes : ne pas se tromper dans le diagnostic ; aller vite entre le diagnostic et l'opération ; réussir l'opération ; faire une bonne rééducation. Je crois que les trois premières étapes ont été réussies. Falcao a été opéré trois jours après l'accident, comme moi, ce qui réduit les délais et permet de ne pas trop perdre en masse musculaire. Je retravaillais sur mon genou une semaine après l'accident, et lui aussi, je pense, alors que pour mon mollet, par exemple, je n'ai pas pu. De ce que je vois, Falcao fait le maximum et ça a l'air bon. C'est le départ qui est compliqué car on ne sait pas comment le genou va réagir, mais après, quand tu es lancé, qu'il n'y a pas de complication et que tu y passes toute la journée, ça peut aller très vite. »

Articles liés