Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Coupe du monde Brésil 2014 - Équipe de France : Lequel des réservistes méritait d’aller à la Coupe du monde ?

Alors que le groupe France va perdre aujourd’hui les réservistes laissés sur le carreau par Didier Deschamps, lequel d’entre eux méritait d’aller au Brésil ? Venez voter à notre sondage du jour !

C’est ce qu’on appelle une première réussie ! Pour le premier de ses trois matchs de préparation à la Coupe du monde 2014, l’équipe de France a fait une bien belle impression hier soir au Stade de France en déroulant son jeu face à la modeste Norvège (4-0), grâce à des buts de Paul Pogba, Olivier Giroud (doublé) et Loïc Rémy. Alors que Karim Benzema et Raphaël Varane s’apprêtent à rejoindre le groupe France, les six réservistes (Stéphane Ruffier n’ayant pas été remplacé dans cette liste) de Didier Deschamps vont, eux, quitter les Bleus…

PERRIN A PERDU SON DUEL À DISTANCE AVEC MANGALA

Dès lors, la question se pose de savoir si certains d’entre eux auraient mérité de faire partie du voyage. Chez les défenseurs, difficile de contester la mise à l’écart de Benoît Trémoulinas. S’il a été très bon cette saison avec l’ASSE, le latéral gauche paye sans doute son manque de vécu par rapport à Patrice Évra et souffre de la comparaison avec la jeunesse incarnée par Lucas Digne. Son coéquipier en club, Loïc, aurait, lui, peut-être pu arracher un strapontin. Si Raphaël Varane, Laurent Koscielny et Mamadou Sakho sont incontournables, Perrin était en concurrence frontale avec Eliaquim Mangala pour le poste de 4e défenseur central…

SISSOKO PRÉFÉRÉ À CABELLA, LACAZETTE BARRÉ PAR RÉMY

Chez les milieux de terrain axiaux, les présences de Maxime Gonalons et de Morgan Schneiderlin au Brésil auraient constitué une certaine surprise, même si le Lyonnais a déjà un vécu avec ce groupe. Pour le joueur de Southampton, être dans les 30 constituait déjà un petit accomplissement en soi. Dans le secteur offensif, Rémy Cabella aurait, lui, pu tirer son épingle du jeu, notamment suite à la mise à l’écart de Samir Nasri. Son profil polyvalent et sa fraîcheur aurait pu être utile, mais Didier Deschamps a visiblement préféré Moussa Sissoko, pourtant pas si étincelant que cela à Newcastle cette saison. Enfin, Alexandre Lacazette a longtemps été cité comme un candidat au Brésil cette saison. Si le sélectionneur a opté pour Antoine Griezmann dans le rôle du petit nouveau, le Lyonnais aurait clairement pu prendre la place de Loïc Rémy, qui présente un profil quasi-identique.

Alors, selon vous qui aurait dû avoir sa place dans l’avion pour Ribeirao Preto ?

Articles liés