Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du Monde 2018 : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre… La présentation du Groupe G

Dans un groupe largement dominé par les générations dorées de l’Angleterre et de la Belgique, la Tunisie cherchera un exploit attendu depuis 40 ans.

BELGIQUE

Parcours qualificatif
La Belgique a survolé son groupe de qualification en terminant première avec neuf points d’avance. Avec neuf victoires et un match nul, ils ont frôlé la perfection mais ont surtout impressionné par leur force de frappe offensive : 43 buts marqués (pous seulement 6 encaissés).
 
Joueur à suivre : Eden Hazard
À 27 ans, Eden Hazard fait partie des meilleurs footballeurs de sa génération. Actuellement à Chelsea, il a réalisé une saison convaincante avec 12 buts pour 4 passes décisives. En sélection, il a largement contribué au succès de son pays pendant les phases préliminaires avec 6 buts et 5 passes décisives. L’allier gauche des Blues, qui a fait ses premières armes au LOSC, est aujourd’hui un des meilleurs dribbleurs de la planète. Agile, rapide et fin finisseur devant le but, il sera l’un des grands bonhommes du Mondial.
 
Les chances de briller en Russie
La jeune génération dorée promise au succès a pour l’instant du mal à confirmer les espoirs placés en elle. Malgré une belle place en quart de finale pendant l’Euro, les Diables Rouges doivent faire mieux. De Bruyne, Hazard, Courtois, Meunier ou encore Lukaku font rêver tout un pays. Ils seront, une nouvelle fois, de parfait outsider pour aller loin.

PANAMA

Parcours qualificatif
Auteur d’un parcours qualificatif en dents de scie, le Panama a finalement décroché le premier billet de son histoire pour une Coupe du Monde. Un dernier match épique face au Costa Rica et un but victorieux à la 88e minute a permis aux Panaméens d’entrer dans la légende, sans passer par les barrages.
 
Joueur à suivre : Blas Pérez
Vétérans de cette équipe panaméenne (37 ans), Blas Pérez fait partie de la sélection depuis 2001. Cumulant aujourd’hui plus de 100 sélections, l’homme fort de l’équipe a parcouru les clubs de l’ensemble de l’Amérique en changeant presque à chaque saison. Évoluant un temps en Colombie, au Mexique, au Canada ou encore aux États-Unis, le globe-trotteur a finalement jeté son dévolu sur le club Municipal, au Guatemala. Immuable avec la sélection il a déjà inscrit plus de 40 buts pour son pays.
 
Les chances briller en Russie
Hernan Dario Gomez, le sélectionneur, a composé une liste avec la jeune génération prometteuse des années 2000 et plusieurs trentenaires, expérimentés. Mais face aux Belges et aux Anglais, il sera difficile d’exister…

TUNISIE

Parcours qualificatif
La Tunisie a enfin décroché un ticket pour des phases finales d’une coupe du Monde, ce qui n’était plus arrivé depuis 12 années. Auteurs d’une qualification maitrisée, les Tunisiens se sont emparés de la première place avec seulement un petit point d’avance sur les seconds, la République Démocratique du Congo. Cependant, avec aucune défaite sur leurs huit matchs de qualification, les coéquipiers de Khazri semblent de retour à leur meilleur niveau.
 
Joueur à suivre : Whabi Khazri
Le Tunisien de 27 ans est un milieu offensif talentueux évolue cette saison au Stade Rennais. Révélation des Rennais avec 11 buts et un rôle prépondérant dans le jeu, il a prouvé toute son efficacité face au but et au service d’un collectif. Incontestablement l’homme le plus fort de cette équipe.
 
Les chances de briller en Russie
Dans un groupe G extrêmement relevé avec l’Angleterre et la Belgique, s’emparer d’une deuxième place sera très compliqué pour les hommes du sélectionneur Nabil Maâloul. Cependant, contre le Panama, la Tunisie pourrait bien décrocher une victoire en Coupe du Monde, une événement qui n’est plus arrivé depuis plus de 40 ans.

ANGLETERRE

Parcours qualificatif
L’Angleterre s’est imposée dans un groupe de qualification dans lequel elle était largement favorite. Les Anglais ont survolé le groupe avec 8 victoires et aucune défaite en 10 matchs. Premiers, avec huit points d’avance sur les seconds (Slovaquie), les coéquipiers de Kane n’ont encaissé que 3 petits buts...
 
Joueur à suivre : Harry Kane
Considéré comme l’un des meilleurs attaquants du monde en ce moment, le buteur de Tottenham est suivi par les plus grands clubs, à commencer par le Real Madrid. Il a largement participé à la qualification de l’Angleterre (5 buts en 6 matchs) et sera l’arme la plus redoutable de la sélection britannique en Russie.
 
Les chances de briller en Russie
Si les Anglais sont quasiment assurés d’atteindre les huitièmes de finale, en surclassant le Panama et la Tunisie, s’emparer de la première place est une autre histoire. Face à une génération de Diables Rouges qui prend de l’âge et de l’assurance, c’est une équipe anglaise rajeunie et dans une bonne dynamique qui tentera de faire trébucher les Belges. Ensuite, ce sera la dynamique de groupe qui fera la différence. Mais cette Angleterre a de belles ressources.

Articles liés