Accès direct au contenu

Rancunier ?

City le sale coup de Nasri a Wenger

Arraché par Manchester City à Arsenal fin août, Samir Nasri a retrouvé le sourire sous le maillot des Citizens. Le Français pourrait même trahir Arsène Wenger en le pillant d'un de ses meilleurs éléments.

Samir Nasri est complètement métamorphosé depuis son arrivée à Manchester City fin août. En même pas deux mois, le Tricolore a déjà offert autant de passes décisives (5) que lors de ses 73 dernières apparitions avec le maillot des Gunners. Un retour en grâce qui donne déjà des idées aux Citizens. D’après le Daily Star, Manchester City envisagerait sérieusement d’associer à nouveau Samir Nasri et Robin Van Persie. Pour cela, le second de Premier League, qui est prêt à débourser environ 35 millions d’euros pour s’attacher les services du Néerlandais, compterait vivement sur l’ancien Marseillais pour convaincre son ancien coéquipier à Arsenal de le rejoindre.

Nasri doit convaincre Van Persie de le rejoindre
Un Van Persie qui semble de plus en plus frustré par le peu d’ambition des Gunners, quinzième de Premier League actuellement. Il a même mis récemment sa maison de Hertfordshire, au nord de Londres, en vente. Entre les voisins de City et United, le capitaine d’Arsenal, à qui il reste 18 mois de contrat, semble en tout cas avoir faire son choix à en croire le Daily Star, ce sera les Citizens. « Quand je suis arrivé à Arsenal, nous avons immédiatement battu Manchester City, mais ces dernières années, il s’est passé beaucoup de choses en Angleterre, explique aujourd’hui Van Persie. Je ne sais pas ce que je vais faire mais pour moi la Premier League est toujours le meilleur championnat dans le monde ». Quoi qu’il en soit, après Kolo Touré, Gaël Clichy et Samir Nasri, Robin Van Persie pourrait à son tour faire le chemin Londres-Manchester. Et ce dès le mois de janvier prochain…