Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Fair-play financier : Les supporters de Manchester City se mobilisent !

Alors que leur club a été l’un des plus durement sanctionné par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, un groupe de supporters indépendants de Manchester City a décidé de se mobiliser.

Le club des supporters indépendants de Manchester City a décidé d’apporter son concours à l’action en justice menée par un agent belge, Daniel Striani, à l’encontre du fair-play financier, selon les informations d’ITV. Le groupe de supporters a décidé d’associer son nom à la plainte déposée devant la Commission Européenne et les tribunaux belges en mai 2013.

LE FAIR-PLAY FINANCIER CONTRAIRE À CERTAINES LOIS EUROPÉENNES ?

Manchester City a été, avec le Paris Saint-Germain, le club le plus durement sanctionné par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier avec une amende de 60 millions d’euros et des restrictions en matière de dépenses sur le marché des transferts et d’effectif en Ligue des champions. Pour les plaignants, le fair-play financier va à l’encontre de certaines lois de l’Union Européenne, à commencer par celle qui autorise la libre concurrence. Un communiqué du MCFC Supporters Club, qui compte près de 15 000 membres actifs et 168 filiales à travers le monde, a été publié récemment.

« UNE INTERDICTION D’INVESTIR »

« Nos membres sont des consommateurs du produit football et c’est en tant que tels qu’ils dénoncent les infractions à l’encontre de la libre concurrence au sein de l’Union Européenne causées par les exigences d’équilibre financier de l’UEFA. Loin de mettre en place un vrai fair-play financier, cette règle est en fait une interdiction d’investir qui empêche les propriétaires ambitieux de développer leurs clubs, et par là même de concurrencer l’élite européenne en place (une élite qui, sans surprise, est le soutien principal aux règles de l’UEFA) et qui par conséquence, fait peser une pression financière supplémentaire sur les supporters (prix plus élevés et qualité moindre). Avec la règle de l’UEFA, il est désormais presque impossible pour un investisseur ambitieux de prendre les rênes d’un "géant endormi" et d’en faire le nouveau Manchester City ou le nouveau Paris Saint-Germain. En d’autres termes, la règle de l’UEFA est peut-être une mauvaise nouvelle pour les supporters du MCFC, mais c’est encore pire pour les supporters de tous les clubs qui n’appartiennent pas aujourd’hui à l’élite européenne. »

Articles liés