Accès direct au contenu

Encore un cas de dopage !

Tour de France : Schleck testé positif !

Frank Schleck

La journée de repos sur le Tour de France ne l’a pas totalement été. L’UCI a annoncé le résultat d’analyse anormal de Frank Schleck, testé positif à un diurétique !

C’est désormais une tradition sur le Tour de France. Journée de repos signifie affaire de dopage. Les précédents sont nombreux. Cette année encore, Rémy Di Grégorio avait été interpellé lors de la première journée de repos. Frank Schleck ne passera pas, lui, la soirée en détention mais son avenir s’est considérablement assombri depuis la publication de ce communiqué de l’UCI.

« L’UCI a informé aujourd’hui le coureur luxembourgeois Frank Schleck de l’existence d’un résultat d’analyse anormal (présence du diurétique Xipamide, selon le rapport en provenance du Laboratoire – accrédité par l’AMA – de Châtenay-Malabry) dans un échantillon d’urine prélevé sur lui lors d’un contrôle en compétition effectué lors du Tour de France le 14 juillet 2012. »

L’UCI demande l’exclusion de Schleck
Le produit retrouvé dans l’analyse du Luxembourgeois n’entraîne pas de suspension provisoire en attendant les résultats de l’échantillon B puis de la procédure disciplinaire mais l’UCI demande instamment à Radio Schack de prendre les mesures nécessaires : « Le Règlement Antidopage de l’UCI ne prévoit pas la suspension provisoire vu la nature de la substance, qui est une substance spécifiée. Néanmoins, l’UCI est confiante que son équipe entreprendra les démarches nécessaires pour garantir la sérénité du Tour de France et en même temps offrir au coureur le temps nécessaire pour préparer sa défense, notamment dans le délai réglementaire de 4 jours pour la réalisation de l’analyse de son échantillon B. »