Accès direct au contenu

Témoignage

Les Français victimes dinsultes racistes dans le peloton ?

Grand animateur du dernier Tour de France, Jérémy Roy (FDJ-BigMat) n’est pas, à l’image des Français, très bien accepté par les étrangers dans le peloton. Victime d’insultes racistes sur le Tour de Romandie, il a poussé un coup de gueule hier sur Twitter.

Révélation du dernier Tour de France, où il a terminé 86e du classement général et a reçu le Prix de supercombatif pour ses échappés répétées, Jérémy Roy entretient la flamme avec ses fans sur les réseaux sociaux. Très actif, le coureur de FDJ-BigMat, diplômé ingénieur en génie mécanique et automatique, qui poursuit ses études à l’INSA de Rennes, nous fait vivre le circuit de l’intérieur tout au long de l’année. Les bons côtés de celui-ci, mais aussi les moins bons...

« Francesce di merda »
Alors qu’il participe actuellement au Tour de Romandie, Jérémy Roy a poussé son petit coup de gueule hier soir sur son compte Twitter, agacé par les insultes répétées des coureurs étrangers du peloton. « Toujours aussi plaisant d'entendre les "francese di merda" (« français de merde », ndlr) fuser dans le peloton pour tout et n'importe quoi. Sic! », a-t-il écrit, avant d’ajouter, deux heures plus tard : « Propos en italien certes mais prononcés pas seulement par des italiens, loin de là... Mais on ne se laisse pas faire. » Ce n’est malheureusement pas la première fois, comme le laisse-t-il entendre, que les Français sont pris à partie dans le peloton...