Accès direct au contenu

Nouvelles révélations

Faire les poubelles c’est instructif

le10sport

La police française a profité du passage du Tour pour inspecter les poubelles des équipes participant à la Grande Boucle. Des fouilles fructueuses, de nombreux produits interdits ayant été retrouvés.

Le Tour de France 2009, vierge de tout contrôle positif. Enfin ce fameux Tour du renouveau ? Au regard du podium final, peu d'observateurs s'étaient aventurés à apposer ce qualificatif à l'épreuve. Cette réserve était bienvenue, les révélations se succédant ces derniers jours. Après le rapport de l'AFLD démontrant toute la bienveillance de l'UCI à l'égard de l'équipe Astana de Lance Armstrong et Alberto Contador, Le Monde révèle cette fois que la police française n'est pas restée inactive cette année.

Celle-ci aurait tout simplement décidé de faire les poubelles des équipes participantes. Avec succès puisque plusieurs substances, qui ne bénéficiaient d'aucune autorisation d'importation de la part de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), ont été retrouvées. Des hypertenseurs, visant à traiter l'hypertension artérielle liée à la pratique de transfusions sanguines, mais aussi, pêle-mêle, des antidépresseurs, des anticonvulsants ou encore des antidiabétiques figuraient dans les poubelles des champions. Tous ces produits ont fait l'objet de saisies judiciaires. Des poursuites officielles sont donc envisageables.