Accès direct au contenu

Cyclisme

Dopage : Rasmussen avoue s’être dopé de 1998 à 2010 !

Michael Rasmussen

Michael Rasmussen s'est dopé. Le Danois a reconnu, jeudi, s'être dopé pendant douze ans, entre 1998 et 2010. Exclu du Tour de France 2007, l'ancien coureur de la Rabobank a avoué avoir « pris de l'EPO, de l'insuline, des hormones de croissance » et avoir eu recours « aux transfusions sanguines » durant ce laps de temps.