Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Quand Froome compare l’ère Armstrong au « Far West » !

Alors que les performances de Christopher Froome entretiennent les soupçons, ce dernier a tenu à réagir aux doutes qui planent le concernant.

Lors de ce Tour de France 2015, Christopher Froome semble intouchable. Alors que Quintana, Contador, ou encore Valverde n’arrivent pas à lâcher le leader de la Sky, le Britannique n’hésite pas à enfoncer le clou sur ses adversaires dès qu’il le peut. Une attitude et des performances qui ne sont pas sans rappeler celles d’un certain Lance Armstrong au début des années 2000. Alors qu’un journaliste lui a rappelé que l’Américain utilisait également l’argument de l’entraînement pour se laver de tout soupçon, Christopher a répondu sans détour.

« LES TEMPS ONT CHANGÉ, TOUT LE MONDE LE SAIT »

« Les temps ont changé, tout le monde le sait. Ce n’est plus le Far West comme il y a dix ou quinze ans. Il y a toujours des coureurs qui prennent des risques (vis-à-vis du règlement antidopage), mais c’est une minorité. À l’époque, c’était l’inverse. Il n’y a de raison qu’aujourd’hui il y ait le même niveau de suspicion », a-t-il confié après la 15e qui arrivait à Valence et remportée par André Greipel.

Articles liés