Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Armstrong balance !

D’après le quotidien américain USA today, Lance Armstrong aurait avoué l’implication de son ancien directeur sportif Johan Bruyneel et du docteur Michele Ferrari dans le vaste système de dopage organisé. Le nom de la soigneuse de l’US postal Emma O’Reilly a également été mentionné par Armstrong ainsi que celui de Phillippe Maire, déjà accusé auparavant par Tyler Hamilton. Dans cet entretien, Armstrong aurait assuré qu’il n’a pas eu recours au dopage en 2009 et 2010 lorsqu’il était alors sorti de sa retraite.