Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Alberto Contador prêt à ne plus faire le geste du «sniper» après les attentats à Paris !

Suite aux terribles attentats qui on frappé Paris le 13 novembre, Alberto Contador est prêt à ne plus faire le geste du « sniper » après ses victoires.

Paris a fait l’objet d’une terrible série d’attentats le 13 novembre. Le drame a fait pas moins de 129 morts et 352 blessés. Invité à s’exprimer sur le sujet, Alberto Contador s’est dit prêt à ne plus mimer le geste du « sniper ». En effet, le coureur espagnol a pour habitude d’appuyer sur la gâchette à chacune de ses victoires.

« Une tragédie qui n'a aucun lien avec le sport »

« La signification de cette célébration ne concerne pas le tir en lui-même ou la violence, c'est simplement pour manifester ma victoire. Néanmoins, si certaines personnes venaient à être offensées par mon geste, je n'aurais aucun problème à ne plus le faire même si c’est une tragédie qui n'a aucun lien avec le sport. Le cyclisme, c'est une autre chose », a assuré Alberto Contador, l’ancien vainqueur du Tour de France au Huffington Post.

Articles liés