Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Wimbledon : Roger Federer revient sur son sacre à Roland-Garros

Avec les éliminations de Novak Djokovic, Rafael Nadal et Andy Murray, Roger Federer se retrouve seul au monde à Wimbledon. Le Suisse avait déjà vécu ce scénario avant son titre à Roland-Garros.

Roland-Garros 2009 et Wimbledon 2017 n’ont rien à voir. C’est en tous les cas ce qu’a estimé Roger Federer. Le Suisse affrontera ce vendredi Tomas Berdych en demi-finale de Wimbledon. Un stade de la compétition que ne verront pas les quatre meilleurs joueurs mondiaux (Novak Djokovic, Rafael Nadal, Andy Murray et Stan Wawrinka). Comme à Roland-Garros 2009 (après l’élimination de Rafael Nadal contre Robin Söderling), Roger Federer a la voie libre pour un nouveau titre du Grand Chelem.

«Ça n’a rien à voir avec Roland-Garros 2009» 

Mais dans des propos rapportés par L’Équipe, Roger Federer a refusé la comparaison entre ces deux moments de sa carrière. « Pourquoi je ne serais pas aussi nerveux qu’à Roland-Garros 2009 ? Parce que ça n’a rien à voir. Là-bas, les choses étaient beaucoup moins sous mon contrôle. Ici, j’ai suffisamment gagné dans le passé pour savoir comment faire moi-même le chemin. Je vais affronter des joueurs moins expérimentés, surtout dans une finale. Mais je n’y suis pas encore, alors… », a-t-il expliqué.

Articles liés