Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Rafael Nadal savoure sa montée en puissance !

Après un début de saison délicat sur terre-battue, Rafael Nadal monte en puissance à Rome comme en témoigne sa probante victoire contre Fernando Verdasco en quarts de finale.

Contre toute attente, Rafael Nadal n’est pas souverain depuis le début de la saison sur terre-battue. À quelques jours de Roland Garros (26 mai-9 juin), le Majorquin n’a toujours pas remporté le moindre titre sur sa surface fétiche. Une anomalie tant Nadal est habituellement dominateur sur l’ocre. Mais à l’occasion du Masters 1000 de Rome, l’Espagnol monte en puissance et enchaîne les prestations convaincantes. Après avoir surclassé Chardy (6-0, 6-1) et Basilashvili (6-1, 6-0), Rafael Nadal a été intraitable face à son compatriote Fernando Verdasco (6-4, 6-0). En demi-finale, il retrouvera Stefanos Tsitsipas, l’espoir grec qui l’avait battu au même stade de la compétition à Madrid. Mais cette fois-ci, Rafael Nadal se sent plus fort.

«Je suis très heureux de la façon dont j'ai évolué en général»

« Le premier set a été très difficile. Fernando a débuté la rencontre en jouant vraiment très bien. Le moment clé était lorsque nous étions à 4-4. En remportant ce jeu, j'ai fait le break et j'ai donc eu une grande chance d'empocher le set. Le fait de retourner avec le vent m'a également aidé donc ce jeu a vraiment été déterminant. Je suis très heureux de cette victoire. J'ai bien joué et j'ai souffert quand il le fallait. Dans le second set, quand le match a tourné un peu plus en ma faveur, j'ai été capable de jouer avec plus d'agressivité. C'est vrai que Fernando était aussi un peu fatigué d'hier (jeudi), mais je suis très heureux de la façon dont j'ai évolué en général », confie-t-il dans des propos rapportés par L’Équipe.

Articles liés