Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Quand Jérémy Chardy redoute sa confrontation face à Novak Djokovic

A Shanghai, après avoir éliminé Maximilian Marterer, Jérémy Chardy doit désormais se frotter à Novak Djokovic. Et le Français redoute déjà l’affrontement face au Serbe.

Le grand Novak Djokovic est-il de retour ? De retour d’une blessure au coude, le Serbe a eu certaines difficultés en début de saison. Mais cette période semble désormais loin. En effet, Djokovic a retrouvé tout son talent, ce qui lui a d’ailleurs permis de s’offrir Wimbledon et l’US Open. L’actuel numéro 3 mondial fait donc à nouveau peur et ce n’est pas Jérémy Chardy, son prochain adversaire à Shanghai qui dira le contraire…

« J’ai tout essayé mais rien n’a marché »

Dans des propos accordés à L’Equipe, Jérémy Chardy a annoncé la couleur sur ce duel à venir à Novak Djokovic. Et le Français s’attend à connaître de grandes difficultés : « Son jeu n’est pas simple pour moi. C’est un des meilleurs relanceurs et il me retourne beaucoup. Du coup, il y a plein de schémas de jeu que je ne peux pas faire contre lui. Puis il se déplace très bien. Et même si certains disent qu’il est moins fort en coup droit – c’est comme Roger (Federer) avec le revers –, beaucoup de joueurs aimeraient avoir son coup droit ! Pour moi, quand ces gars-là sont à leur meilleur niveau, c’est très dur de les battre. Il faut espérer qu’il ait un moins bon jour et que moi je joue très bien. Quel sentiment prédomine sur le court ? On ne sait pas trop quoi faire. J’ai tout essayé mais rien n’a marché. Je ne sais pas ! Si vous avez une idée, je suis prêt à écouter (rires). À la base, tu sais qu’il est plus fort que toi. C’est un fait. Quand tu butes comme ça, c’est difficile d’y croire. Il y a des moments où je me sentais très bien, où j’ai fait des très bons matches (Queen’s 2018, Miami 2014), j’ai quand même perdu. Je n’ai toujours pas trouvé la clé pour gagner un set ! Le chemin est long. On va essayer de se concentrer pour prendre un set et, après, on ne sait jamais. Il va falloir que j’essaie des trucs ».  

Articles liés