Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : L’énorme pactole que réclamerait Novès à la FFR !

Guy Novès, premier sélectionneur de l’histoire du XV de France à avoir été licencié avant la fin de son contrat, rencontrera la FFR le 14 février prochain devant le conseil des prud’hommes.

C’est un dossier qui n’a pas fini de faire parler. En décembre 2017, après un match nul face au Japon (23-23), Guy Novès se faisait licencier par la Fédération française de rugby et remplacer dans la foulée par Jacques Brunel. Cela est survenu alors que le président Bernard Laporte avait plusieurs fois déclaré vouloir aller jusqu’à la Coupe du monde 2019 au Japon avec son sélectionneur, dont les résultats n’ont d’ailleurs pas été pires que ceux de son successeur.

Novès réclamerait 2,9M€ à la Fédération française de rugby

Les deux parties vont se retrouver le 14 février prochain devant le conseil des prud’hommes pour discuter du licenciement pour « faute grave » de Guy Novès. D’après les informations du Parisien, ce dernier réclamerait 2,9M€ à la FFR ! Cette somme est composée des salaires qui étaient dus au sélectionneur tricolore jusqu’à la fin de son contrat en 2019, mais également de divers « dommages et intérêts », notamment 300 000€ concernant un préjudice de notoriété. Du côté de la Fédération, on serait plutôt optimistes. « Nous attendons cette audience avec beaucoup de sérénité » a confié Joseph Aguera, avocat de la FFR.

Articles liés