Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : L’aveu de Camille Lopez avant les États-Unis !

Invité à s’exprimer sur le match contre les États-Unis, Camille Lopez estime que le bonus offensif ne trotte pas dans la tête des Bleus.

Deuxième adversaire de l’équipe de France en ce Mondial, les États-Unis semblent largement à la portée des troupes de Jacques Brunel. Les Tricolores pourraient ainsi enchaîner un second succès sur les terres nippones après la victoire face à l'Argentine (23-21). Les partenaires de Guilhem Guirado devront sortir le grand jeu contre les Eagles, avec un éventuel bonus offensif (quatre essais ou plus) à la clé. Mais Camille Lopez, ouvreur tricolore, n'en fait pas une fixette.

« Il n’y aura pas cet objectif en rentrant sur le terrain »

« À nous de rectifier ce qui n’a pas marché contre l’Argentine, d’être plus appliqués, propres et efficaces. Il ne faut pas tomber dans le n’importe quoi pour mettre à mal ces équipes. Il faut que nous restions appliqués, en évitant de sortir de nos structures de jeu, si on veut mettre à mal cette équipe-là. Gagner avec le bonus offensif n’est-il pas capital ? Il n’y aura pas cet objectif en rentrant sur le terrain : la priorité, c’est d’abord de le gagner. On est personne pour prétendre dire : "Contre cette équipe-là, on doit prendre le bonus". On verra comment se passe ce match. Le but, c’est de le construire proprement. On pense seulement aux États-Unis. C’est pour ça que nous sommes 31 et qu’on peut bosser sérieusement pour préparer ces matches-là », avoue Camille Lopez.

Articles liés