Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : La nouvelle annonce de Laporte sur la succession de Brunel !

Président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte se prononce sur le futur remplaçant de Jacques Brunel.

Avec la victoire du non lors du référendum organisé par la FFR auprès de 1800 clubs français, concernant l’arrivée d’un sélectionneur étranger, Bernard Laporte est donc conscient de cette défaite. Le président de la Fédération se penche actuellement sur la succession de Jacques Brunel en vue de la préparation pour la Coupe du monde 2023, et dans les colonnes du Midi-Olympique ce lundi, l’homme fort de l’ovalie tricolore en remet une couche sur ce dossier.

« Construire le meilleur staff possible pour être champion du monde en 2023 »

« Nous allons désormais monter une commission avec la DTN, et notamment Didier Retière, pour envisager les différents candidats. Après, je vous rassure, j’ai des rapports réguliers avec presque tous les postulants. Certains ont été joueurs quand j’étais sélectionneur, j’en ai croisé d’autres quand j’étais sur le banc avec le RCT. Je ne vous citerai pas de noms, mais j’en ai eu plusieurs au téléphone ces derniers temps. Ils étaient de possibles adjoints pour le futur sélectionneur. Il va falloir les prévenir le plus tôt possible. Il y a des entraîneurs qui sont engagés avec leur club. Aucun technicien en Top 14 n’a été en poste dans une sélection nationale mis à part Vern Cotter, mais je crois que lui est Néo-Zélandais… Bref, ce n’est pas leur faire injure de dire que contrairement à Gatland ou Schmidt, ils n’ont pas encore gagné de Grand Chelem, ni de Coupe d’Europe même si j’espère que pour Mola et Servat, ce sera bientôt le cas. Mais pour le moment, non. L’idée est d’arriver à construire le meilleur staff possible pour être champion du monde en 2023 », assure Bernard Laporte.

Articles liés