Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Guirado se lâche sur la virée nocturne des Bleus !

Après la défaite du XV de France en Écosse (32-26), des joueurs français sont sortis pour une troisième mi-temps mouvementée. Ce qui n'a pas arrangé les affaires de l'équipe de France, et qui énerve le capitaine Guilhem Guirado.

Plus que la défaite, c’est l’après-match que l’on retiendra du déplacement en Écosse. Déjà en difficulté sur le plan sportif et judiciaire, c’est le scandale qui frappe désormais l’équipe de France avec cette virée nocturne. Une sortie qui n’est pas restée sans suite puisque la police écossaise procède à une enquête et huit joueurs français n’ont pas été convoqués pour le prochain match des 6 Nations face à l’Italie vendredi. Une affaire que le capitaine des Bleus Guilhem Guirado ne digère pas du tout.

« Ce qui s’est passé va servir d’exemple »

« Je suis quand même responsable et ne m’attendais pas à ça. (…) Je ne suis pas leur père, je ne vais pas les enfermer dans leur chambre à double tour. Je suis responsable des valeurs du groupe et, pour moi, il n’y avait pas besoin d’envoyer une lettre recommandée pour dire qu’il ne fallait pas sortir. (…) J’ai déjà eu des mots pour les joueurs mais c’est un peu compliqué car des nouveaux ne  sont arrivés que ce matin (hier). Mais je dirai ce que j’en pense. Ce qui s’est passé va servir d’exemple, je pense que tout le monde a compris le message. Les absents ont toujours tort. » a commenté le capitaine Guirado dans L’Équipe ce matin. Le joueur a également ajouté qu’il était en accord avec la décision de la FFR d'exclure provisoirement les joueurs concernés par la polémique. Une affaire qui complique la préparation de la suite du Tournoi des 6 Nations pour éviter la « cuillère de bois ».

Articles liés