Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : L'immense déception de Guirado !

Après avoir mené pendant la majeure partie du match, le XV de France s’est finalement incliné face au Pays de Galles (20-19) dimanche en quarts de finale du mondial. Une défaite difficile à digérer pour Guilhem Guirado.

Jacques Brunel va sûrement avoir du mal à trouver les mots pour consoler ses joueurs, après la cruelle défaite du XV de France contre le Pays de Galles (20-19) ce dimanche, en quarts de finale de la Coupe du monde. Dominateurs en première période, les Bleus sont revenus aux vestiaires avec une avance de neuf points (19-10), avant de voir le XV du Poireau repasser devant en toute fin de rencontre, après que les Tricolores aient passé plus de trente minutes en infériorité numérique, suite à l’exclusion de Sébastien Vahaamahina. Un épilogue dur à avaler pour le capitaine français, Guilhem Guirado, dont la carrière internationale a sûrement pris fin après la rencontre.

« C’est cruel »

« Oui, c'est le mot (cruel). Le scénario du match, ce qu'on réussit à faire et l'issue du match... Tout ça, c'est cruel. (Sur le carton rouge contre Vahaamahina) Ça ne nous a pas forcément désorganisés. Mais sur des moments-clé du match, on aurait dû réagir différemment. On a manqué d'un peu de caractère car on a eu l'occasion de tuer le match. (Sur le geste de Vahaamahina) C'est difficile à expliquer. C'est un geste réflexe, on ne peut rien dire de plus. Bien sur qu'il s'en veut, il n'est pas content de son geste, ça fait partie du rugby, mais c'est comme ça. (Sur la fin du match) J'ai vécu ça de l'extérieur, j'ai essayé de passer des consignes, j'étais a fond dans le match, je le suis encore, c'est pour ça que je suis un peu abasourdi. On va dire qu'on continue à apprendre », a ainsi confié Guilhem Guirado à l’issue du match, dans des propos rapportés par L’Équipe.

Articles liés