Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Ibañez heureux de l'accord trouvé entre la FFR et la LNR

En plus des élections pour la présidence de la fédération, le rugby français a été secoué par le désaccord entre les clubs et le XV de France. Finalement une solution a été trouvée pour la tournée d'automne.

Les temps sont durs pour le rugby français. La pandémie du coronavirus a modifié les calendriers et l'équipe de France a de nombreux matches à jouer. Le XV de France doit notamment affronter l'Irlande, match reporté du dernier Tournoi Six Nations. Mais ces rencontres ont été l'objet de longs débats entre la Ligue nationale de rugby et la Fédération française, représentant respectivement les clubs et la sélection. Finalement, un accord a été trouvé. Les Bleus disputeront six matches, avec une limite de trois par joueur.

« C'était sans doute la moins mauvaise solution »

Au-delà de ces discussions, le groupe France a pu se recentrer sur le terrain avec des échéances déjà proche. L'amical contre le Pays de Galles est attendu samedi pour préparer le choc contre l'Irlande du 31 octobre. Le manager du XV de France, Raphaël Ibañez, est revenu sur cette période difficile au micro de RMC. « Ça a été un temps politique assez pesant pour l'encadrement technique, dans la préparation des matches. On est très heureux de pouvoir enfin s'engager. C'était sans doute la moins mauvaise solution pour le XV de France. On a des règles du jeu, on les connaît, maintenant on se mobilise pour le match face au Pays de Galles ». Place au terrain désormais.

Articles liés