Accès direct au contenu

Omnisport

Volley : «Avec Bpifrance, le TLM trouve le petit plus pour oser afficher ses ambitions !»

De retour parmi l’élite du volley français, le Tourcoing Lille Métropole a rejoint le réseau de Bpifrance et ne cache plus ses rêves de grandeur pour l’avenir. Son président, Vincent Royer, détaille les contours du plan de vol du TLM.

Fraîchement revenus du Web Summit de Lisbonne, la scène mondiale des acteurs du digital cette semaine (6/9 novembre), Patrice Bégay et les équipes de Bpifrance ont rejoint les Hauts de France ce jeudi pour la signature d’un partenariat avec le Tourcoing Lille Métropole Volley-Ball : « Après avoir pu échanger, écouter et voir ce que le monde du digital nous prépare pour demain, avec la place que prend et prendra la ‘French Fab’ (le nouveau nom donné à l’industrie française, prometteuse petite soeur de la 'French Tech' depuis le lancement du Label par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, le 2 octobre dernier) dans ces enjeux majeurs, nous sommes ravis de retrouver la magnifique région des Hauts de France, si chère à mon ami Xavier Bertrand, son formidable président depuis tant d’années, lance Patrice Bégay, l’incontournable optimiste Directeur Exécutif et de la communication de Bpifrance Excellence. Grâce à Jérôme Laget, directeur Bpifrance du court terme des Hauts de France, nous avons pu convier de nombreux entrepreneurs à venir assister au match entre le TLM et Chaumont, leader du championnat. Nous sommes ravis, également, de voir des personnalités comme Didier Droart (maire de Tourcoing), Florence Bariseau (Présidente du Métropole Communes Unies) et Eric Skyronka (chargé des sports pour Lille Métropole) à nos côtésA ces précieux acteurs du quotidien, mais surtout à ces chefs d’entreprise qui nous font confiance, nous avons la volonté de leur transmettre ce virus de la croissance. Et de les rassembler autour de la passion, celle qui unit les entrepreneurs comme les clubs du monde sportif. Et c’est justement ça, le TLM : la passion et l’envie d’agir. Pas seulement pour demain, mais agir aujourd’hui, avec folie et avec envie. Dans cette religion du progrès qui anime notre « French Fab ». Cette marque tribale qui permet de rêver et de repenser le monde de l’entreprise. C’est justement ce que cherche le club de Vincent Royer, son président mais aussi directeur de la transformation numérique chez Kiloutou. Au travers de son projet pour 2020, nous avons lu de l’ambition, de la simplicité, de l’engagement, de la niaque et de la volonté. Toutes ces valeurs sont celles de Bpifrance. Et nous allons accompagner le TLM, comme nous l’avons fait pour déjà 6 518 entreprises des Hauts de France ».

Des « Partenaires leaders » à trouver

Cet accompagnement passe par la recherche de « partenaire leader », comme l’explique Vincent Royer, président du TLM : « Après avoir retrouvé l’élite, nous n’avons plus peur d’afficher nos ambitions. Qui sont celles, d’abord, d’aller en play-offs, mais ensuite de retrouver l’Europe. L’histoire du club nous y a déjà conduite mais sans jamais remporter de titre. Avec le soutien de Bpifrance, j’ai le sentiment d’avoir trouvé ce petit plus pour oser afficher nos ambitions ! Il y a donc un projet sur trois ans, à horizon 2020, dans lequel nous souhaitons proposer aux entreprises un vrai challenge. Pas un ‘one-shot’, non. Investir pour construire, avancer pour gagner. A ce jour, Auchan est l’un de nos grands partenaires et nous les remercions vivement pour leur confiance. On pense qu’avec un ou deux autres « partenaire leader » pour franchir un cap budgétaire, nous aurons les moyens de rêver plus grand. Le club a su se structurer, construire des bases solides. L’équipe est bonne, le potentiel est là et Yann Lavallez (Manager) est l'homme qu'il faut pour le faire grandir. Très vite, nous espérons retrouver le Top 3 Français et franchir ce cap. C’est avec Bpifrance qui nous y parviendrons ». Des « partenaires leaders » qui pourraient être GB&Smith, Liberty Technology, Maxxing, 4P-Pharma, Bio Medika ou encore Horizontal Software, dont les représentants étaient présents ce jeudi lors de la rencontre TLM – Chaumont.