Accès direct au contenu

Omnisport

Match truqué : Le président de Créteil est « ébahi »

Les réactions s'enchaînent sur l'affaire des paris suspects. C'est au tour du président de Cesson-Sévigné de donner sa réaction. «Je suis un peu ébahi, atterré par ce qui est arrivé, Je ne pensais pas que des joueurs étaient capables de faire des choses comme ça. Ils sont pris les doigts dans le pot de confiture.» a déclaré Philippe Barberet, ajoutant Il n'y a pas eu d'arrangement entre Montpellier et Cesson, c'est juste une affaire de paris. Les deux clubs sont victimes, la fédération est victime et le handball dans son ensemble aussi. C'est dommage, après les JO, il pouvait y avoir de belles retombées. Tout ceci est mis à mal par l'action de ces personnages.»