Accès direct au contenu

Antécédent

Match truqué : déjà des soupçons sur Montpellier en 2010

Nikola Karabatic

Sur le plateau de Stade 2, l’affaire concernant les soupçons de pari truqué entre Montpellier et Cesson pourrait prendre un nouveau virage à la suite des révélations de Patrick Montel. Avant cela, il y a déjà du neuf.

C’est une information qui est, pour l’instant, passée inaperçue mais elle pourrait apporter de nouvelles données à l’affaire de soupçons de match truqué concernant la rencontre entre Cesson et Montpellier, qui a eu lieu en main dernier. Selon les informations du JDD, un match du MAHB a déjà fait l’objet d’une alerte il y a deux ans.

Les paris n'avaient pas été suspendus
Il s’agissait de la demi-finale aller de la Coupe de la Ligue 2010, le 10 novembre, entre le club héraultais et Dunkerque. Celle-ci avait été remportée par les Nordistes (29-26) et avait engendré des mises importantes sur le futur vainqueur. Contrairement au dernier cas, les paris n’avaient pas été suspendus.

Montpellier battu mais qualifié
Toujours selon le JDD, une enquête avait alors montré qu’un revers de Montpellier, qui menait de quatre buts à la pause, n’avait rien d’antisportif compte tenu de la forme étincelante des Dunkerquois, alors invaincus depuis un mois. Les Montpelliérains avaient toutefois embrayé sur un succès au match retour (31-26) et une qualification pour la finale de cette même Coupe de la Ligue, remportée quelques jours plus tard. De quoi balayer les soupçons jusqu'à aujourd'hui ?