Accès direct au contenu

TETE DE MULE

Lemaitre : « Je mène ma vie comme je veux »

Christophe Lemaitre

Le sprinteur français fait son auto-critique après les JO manqués de Londres. Sur RMC , il donne l'explication qu'il a eu avec son entraîneur Pierre Carraz. « On a fait le point, il pense comme moi que Londres était une exception. Je pense que dans les semaines à venir, quand je reprendrai vraiment l’entrainement, on va discuter sur ce qu’il faut changer et garder. Maintenant que j’ai du temps libre, je vais peut-être en profiter pour m’entrainer plus, faire des entrainements deux fois par jour - ce que je ne faisais pas habituellement - et faire des stages intensifs. ». Pour autant, le spécialiste du 200m ne souhaite pas transiger avec son alimentation peu en lien avec l’hygiène d’un sportif. « C’est sûr que ça joue un rôle, mais moi je mène ma vie comme je veux et pour l’instant, ça ne m’a pas empêché de courir vite donc je continuerai comme ça. »