Accès direct au contenu

Recalé

Légion dhonneur - Lavillenie : « Cest une grosse déception »

Renaud Lavillenie

Malgré ses performances de qualité tout au long de la saison et son titre olympique à Londres, Renaud Lavillenie ne fait pas partie de la promotion JO 2012 de la légion d'honneur contrairement à Tony Estanguet et une quinzaine d’autres athlètes. La raison ? Son casier judiciaire n’est plus vierge depuis une condamnation judiciaire après un accident de moto en 2007. Le perchiste a réagi dans les colonnes de l’Equipe : « C’est une grosse déception de ne pas figurer dans la liste et aussi de l’apprendre par les médias. La Légion d’honneur, c’est… un honneur. Cette procédure (par rapport à l’accident) n’est plus en cours. Je ne me doutais pas que ça aurait une incidence. Yalouz Ghani (le DTN) m’avait dit après les Jeux que je recevrais la Légion d’honneur en fin d’année ».