Accès direct au contenu

On s’en lasse pas

JO 2012 Athlétisme : les dates-clés de la carrière dUsain Bolt

Usain Bolt s’apprête à faire son entrée dans ces Jeux Olympiques de Londres ce samedi. Roi incontestable du 100m et du 200m, il aura assurément un rôle à jouer durant la compétition. Retour sur les évènements-clés qui ont fait la gloire du coureur jamaïcain par le passé.

24 juin 2007, la Jamaïque découvre son joyau : A l’ occasion des championnats nationaux de Jamaïque, Bolt vient bouleverser les traditions en battant le record du pays sur 200m (19,75 secondes). Une première performance remarquée, et qui permet à la future légende de se faire un nom chez lui.

13 juillet 2008, en attendant Pékin : Ce jour-là, la fusée est mise sur orbite quelques semaines avant le début des Jeux à Pékin. A l’occasion du meeting d’Athènes, il réalise en 19s67 la meilleure performance de l’année et établit par la même occasion un nouveau record continental sur 200m. Le machine est alors en marche.

16 août 2008, Pékin acte I : Pour sa première finale olympique, le coureur ne fait pas les choses à moitié et signe un chronomètre historique de 9,69s au 100m. Il bat ainsi son propre record du Monde mais devient également le premier athlète jamaïcain à rafler le titre olympique sur cette distance.

20 août 2008, Pékin acte II : Bolt continue de briller sur 200m. Environ un mois après son succès à Athènes, il rafle sa première médaille d’or olympique durant les jeux de Pékin sur cette distance avec un temps de 19s30 et n’arrête pas sa progression.

22 août 2008, consécration par équipe : Même lieu, même coureur, même succès. Aux-côtés de ses compatriotes Michael Frater, Asafa Powell et Nesta Carter il remporte la médaille d’or lors du relais 4x100 mètres. Les Jeux de Pékin sont une véritable réussite pour Bolt qui signe un triplé historique.

16 août 2009, 100m battu : En finale du Championnat du Monde à Berlin, le Jamaïcain rafle son premier titre dans cette compétition et s’offre le luxe de battre son propre record au 100m (9s58). Le grand frère arrive quelques jours plus tard…

20 août 2009, un dernier pour la route : Toujours à Berlin, Usain Bolt ne se satisfait pas de ce seul record et enchaîne sur 200m. Il remporte la finale en 19s19, battant ainsi le record du Monde qu’il avait lui-même établi par le passé.

Par Guillaume de Saint Sauveur