Accès direct au contenu

Handball

Issy Paris Hand veut découvrir les sommets avec Bpifrance

En pleine progression depuis six saisons, le club d'Issy Paris Hand aspire à monter sur la plus haute marche du handball français féminin. Un objectif qui se nourrit notamment au travers du partenariat avec Bpifrance.

Exister au plus haut-niveau dans le sport féminin professionnel n'est pas chose aisée. Jean-Marie Siffre, le président d'Issy Paris Hand, le confirme : «Nous ne sommes que trois clubs professionnels en première division féminine. Ce n'est pas simple d'exister face au sport masculin qui requiert beaucoup l'attention et les sponsors. Mais on se bat et les résultats des dernières saisons nous donnent envie de poursuivre». Depuis la saison 2011-2012, l'IPH n'a plus quitté le podium de la première division française. Une performance pour le club qui présente le 5e ou 6e budget du championnat. La recette, c'est une entité parfaitement structurée à tous les étages. Un centre de formation le plus prolifique de France et un staff inspiré, autour d'Arnaud Gandais et Pablo Morel, qui fait mouche malgré une concurrence de plus en plus forte.

«Déployer les énergies et dévoiler les compétences»

Pour Bpifrance, Issy Paris Hand était une évidence. «On a choisi ce club car c'est d'abord une structure fière de ses racines, explique Patrice Bégay, Directeur Communication et Exécutif Bpifrance. Cette fierté, on la cherche systématiquement dans nos relations et c'est un club qui en a beaucoup, avec cette volonté d'aller à l'assaut des géants. C'est le message que l'on a essayé de faire passer le soir du match contre Metz, qui est également un club partenaire du réseau Bpifrance Excellence : 'Soyez les champions de votre propre rêve'. Il faut cultiver cette religion du progrès et de la croissance. C'est d'ailleurs de notre nouvelle campagne invitant les sociétés à s'exporter à l'international : 'Allez vous faire voir ailleurs'. Un message clin d'œil pour donner l'occasion aux entreprises de poursuivre leur développer, d'aller sur une autre échelle. Dans les nombreux échanges que j'ai entendu en marge de la rencontre, car il y a eu énormément de partage d'expérience, comme à chaque fois, il y a eu 'Vous êtes devenus l'accélérateur des clubs sportifs'. C'est exactement notre envie. Que le monde du sport, comme la French Fab et toutes les énergies créatrices avancent ensemble et que leur passion nourrisse leur croissance. C'est notre but au quotidien et ce sera celui de notre partenariat avec Issy Paris Hand. Déployer les énergies et dévoiler les compétences».

Un partenaire pour grandir davantage

Pour permettre à l’IPH de franchir un nouveau cap, et d’aller monter sur la plus haute marche du podium, français ou européen, la signature de nouveaux partenaires devient une évidence. « Nous sommes assez dépendants des résultats sportifs, sans doute bien plus que dans d’autres sports, reprend Jean-Marie Siffre. Donc pour franchir ce cap sportif, il nous faut des partenaires financiers, des entreprises qui nous permettront d’avoir des moyens d’investir plus importants. Avec le réseau de Bpifrance, on a toute confiance pour que cela puisse devenir possible. Bpifrance est un nom qui porte et nous sommes très heureux de pouvoir compter sur leur soutien ». Des sociétés comme SmartAppart, SCAEL Groupe, Twelve Consulting, France Tourisme ou encore Finergreen, présentes au match contre Metz, pourraient bien être le nouveau moteur de l’IPH dans les mois à venir.