Accès direct au contenu

Athlétisme

Athlétisme : «Des Mondiaux historiques pour la France»

Alors que l’équipe de France a bouclé une semaine exceptionnelle à Londres avec à la clé trois titres mondiaux, André Giraud ne cache pas sa joie.

L’heure est au bilan pour l’équipe de France d’athlétisme, et il est exceptionnel. Si les débuts à Londres ont été poussifs, les Bleus ont fini en apothéose ces Championnats du monde avec un bilan historique. Quatrième au classement des médailles, la France est la première nation européenne grâce aux trois médailles d’or de Pierre-Ambroise Bosse (800m), Kevin Mayer (Décathlon) et Yohann Diniz (50km marche) et aux deux de bronze de Mélina Robert-Michon (Disque) et Renaud Lavillenie (Saut à la perche). C’est la première fois que les Bleus glanent trois titres mondiaux individuels. André Giraud, président de la Fédération Française d’Athlétisme, se félicite ainsi de ce bilan exceptionnel.

« On n’avait pas pensé réaliser de telles performances »

« C’est un championnat historique pour l’équipe de France. Bien entendu que les résultats vont au-delà de nos espérances compte tenu des nombreux déboires que l’on a connus depuis le mois de juin. Plusieurs de nos leaders se sont blessés (Bascou, Lesueur, Martinot-Lagarde... ndlr). On avait quand même confiance en l’équipe avec laquelle on partait. Mais on n’avait pas pensé réaliser de telles performances. Comme avoir trois médailles d’or en individuel, ce qui ne nous était jamais arrivé dans un Championnat du monde. Ce qui a été positif également c’est l’état d’esprit qui a prévalu tout du long de la campagne. Même les jeunes qui arrivent en équipe de France se sont bien intégrés, il y a eu une bonne cohésion de groupe. On reste sur la même dynamique que lors des Jeux de Rio », confie-t-il à La Provence.

Articles liés