Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ce constat lourd de sens de Fernando Alonso sur la F1 actuelle…

Double champion du monde au milieu des années 2000, Fernando Alonso regrette les changements qui ont été opérés sur les voitures qui desservent selon l’Espagnol la Formule 1.

Fernando Alonso est un grand nom du sport automobile. Le pilote espagnol sillonne les pistes de Formule 1 depuis 2001. Il s’est démarqué très vite des autres en remportant notamment 2 titres de champion du monde consécutifs en 2005 et 2006. Sa discipline a cependant pris un nouveau tournant ces dernières années avec des changements effectués sur les voitures mêmes, augmentant leurs performances. Ce qui desservirait fortement Alonso qui n’a plus remporté une course depuis 2013. L’Espagnol s’est longuement exprimé sur le nouveau visage de la F1 qu’il qualifie « d’ère turbo », qui serait selon lui en train de tuer à petit feu, l'essence même de ce sport.

« C’est très triste pour la F1 »

« Non, je ne m'ennuie pas. C'est la catégorie reine du sport automobile. C'est là que nous rêvons tous de venir un jour quand nous courons en karting. Mais c'est vrai qu'en cette ère turbo, les choses sont si prévisibles. Le Canada est la septième course de la saison. Il y a 21 courses et nous savons, tous autant que nous sommes, ce qui va se passer lors des 14 prochaines. C'est très triste pour la F1. Je n'ai rien contre elle, je ne vais pas m'en lasser. C'est juste que je viens ici me battre entre la septième et la 12e place, et je finirai la saison à Abu Dhabi à me battre entre la septième et la 12e place. Peu importe l'inspiration du jour. Peu importe le tour qualificatif. Peu importe comment on règle la voiture ou si les événements sont favorables ou défavorables. On peut gagner quelques places, on peut finir cinquième ou monter sur le podium comme Force India à Bakou, mais ça ne change pas le résultat final du championnat et c'est sûrement unique en sport automobile ». a confié Fernando Alonso dans des propos rapportés par Motorsport en marge du Grand Prix du Canada dont la course est prévue pour dimanche. 

Articles liés