Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ricciardo affiche sa frustration après le Grand Prix d’Allemagne…

Contraint à l’abandon, Daniel Ricciardo a vécu une nouvelle désillusion ce dimanche en Allemagne. Frustré, l'Australien est revenu sur ce coup dur. 

Alors que Daniel Ricciardo avait réalisé le meilleur temps de la 1ère séance d’essais libres du Grand Prix d’Allemagne vendredi, la suite du week-end a été beaucoup plus chaotique pour l’Australien. Lors des qualifications, le pilote Red Bull a terminé à la 15e place et a été rétrogradé en dernière position après avoir été pénalisé en raison d’un changement de moteur. Ricciardo a fait guère mieux lors du Grand Prix d’Allemagne. Victime d’un problème mécanique, l’Australien a été contraint à l’abandon, le quatrième de la saison. Un coup dur sur lequel il est revenu avant même la fin de la course.

« Avec le recul... »

« J’ai senti la perte de puissance en freinant dans le virage 6, au moment de rétrograder, se remémore-t-il. J’ai entendu comme un bruit marrant. Pas vraiment marrant, en fait, plutôt inquiétant. Puis j’ai voulu accélérer et au lieu d’avoir la puissance attendue, eh bien je n’avais plus rien dans la pédale. Les bruits que j’entendais à l’arrière de la voiture ne me disaient rien qui vaille non plus. Honnêtement, les dix-quinze premiers tours en médiums étaient très compliqués. Avec le recul, je ne pense pas qu’il s’agissait du meilleur pneu à avoir sur ce circuit (...) Avec un peu plus de réussite en deuxième partie de course, je suis persuadé que les événements auraient pu se débloquer pour nous, estime-t-il. Mais avec des ‘si’, tout devient possible. C’est la course mais je commence à en avoir assez d’être ici (en interview avant la fin de course, ndlr.) trop souvent ! », a expliqué le pilote Red Bull, dans des propos relayés par F1i.

Articles liés