Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : L’impatience de Daniel Ricciardo avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan !

Alors que Daniel Ricciardo sera l'un des hommes à suivre lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan, l'Australien attend cette nouvelle manche avec impatience. 

Pour la huitième manche du Championnat du monde de Formule 1, les pilotes se retrouveront donc sur le circuit de Bakou en Azerbaïdjan. Daniel Ricciardo tentera de tirer son épingle du jeu face aux Hamilton, Vettel, Bottas ou Räikkönen, et l’Australien a hâte d’en découdre. Dans des propos relayés par Nextgen-Auto, le coéquipier de Max Verstappen chez Red Bull affiche une certaine impatience. 

« J’ai hâte de retourner à Bakou »

« Je veux un peu plus voir la ville. Notre hôtel est si pratique qu’on ne découvre pas vraiment notre environnement et qu’on en devient calmes. La vue du haut de l’hôtel est fabuleuse et de la salle de gym, je pouvais voir toute la ville et le circuit, ce qui est unique. J’ai hâte de retourner là-bas, j’aime les circuits en ville et bien que la piste ne convienne pas à notre voiture, il existe de nombreuses zones de dépassements. Le circuit est aussi étroit qu’il en a l’air et a plusieurs virages que l’on ne retrouve pas sur les autres circuits. Il y a plusieurs trajectoires pour passer la zone du château, ce qui pimente un peu les choses, et c’est une section comme aucune autre. La longue ligne droite permet de réfléchir tandis que les virages techniques nous demandent de la concentration », explique Daniel Ricciardo.

Articles liés