Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Ferrari se montre satisfait... et déçu !

Présent en Chine ce dimanche, Sergio Marchionne, le grand patron de Ferrari, a exprimé un sentiment mitigé après la course.

Tout semblait pourtant bien parti pour la Scuderia Ferrari. Après des essais libres encourageants, Sebastian Vettel n’a finalement dû se contenter « que » de la deuxième place lors de la course ce dimanche, lui qui avait percuté son coéquipier Kimi Räikkönen lors du premier virage. Un moindre mal, donc, même si Sergio Marchionne s’est montré un peu déçu.

« Si nous avions été plus proches de Rosberg… »

« Si nous avions été plus proches de Rosberg, qui sait si Sebastian ou Kimi auraient pu l’emporter ? Nous sommes évidemment déçus mais nos pilotes ont réalisé de superbes remontées. Cela prouve que nous avons une bonne voiture. Maurizio Arrivabene est d’accord avec moi : nous sommes ennuyés et contents à la fois car nous connaissons notre vrai potentiel. Nous grandissons et nous continuons d’apprendre. Il n’y a plus qu’à espérer que ce scénario ne se reproduise pas lors des prochains Grands Prix. Seb a présenté ses excuses après la course et j’aurais fait de même, bien qu’il ne soit pas responsable de l’accident avec Kimi, conclut-il. Il a été piégé par la Red Bull de Kvyat mais sa remontée a été fabuleuse. Nous étions en revanche trop loin de Rosberg mais avec des conditions plus favorables, il n’est pas sûr qu’il aurait gagné aujourd’hui », a ainsi confié le patron de Ferrari dans des propos rapportés par f1i.

Articles liés