Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Hamilton fait part de son inquiétude avant les GP de Monaco et du Canada !

A quelques jours du Grand Prix de Monaco, Lewis Hamilton estime que la course monégasque sera difficile pour lui. Une difficulté qui pourrait bien réapparaître au Canada, compte tenu du circuit qui attend les Mercedes.

Grâce à ses deux victoires consécutives en Azerbaïdjan et en Espagne, Lewis Hamilton a retrouvé son fauteuil de leader. Le Britannique avait été incapable d’atteindre la première place lors des trois premiers Grands Prix, laissant Sebastian Vettel prendre l’avance au classement général. Pour autant, l’actuel champion du monde n’entend pas se reposer sur ses lauriers et a désormais en ligne de mire les prochaines échéances de la saison. Ce dimanche, Hamilton disputera le Grand Prix de Monaco, deux semaines avant de se rendre au Canada. Deux Grands Prix qui s’annoncent difficiles selon le pilote britannique, qui estime que la tendance devrait s’inverser pour lui, à défaut des Red Bull.

« Monaco sera une course particulièrement difficile »

« Je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre pour les prochaines courses. Je pense que l’Espagne était une très bonne course en termes de sensations, mais les courses à venir seront difficiles. Monaco sera une course particulièrement difficile, car les autres équipes seront difficiles à battre. Ricciardo était beaucoup plus rapide (en Espagne) dans le dernier secteur, et c’est le secteur où l’appui aérodynamique fait la différence, donc il sera très rapide ce week-end. La Red Bull sera très rapide, elle sera la voiture à battre. Nous pourrions également souffrir à Montréal, car c’est un circuit où il est très difficile de faire monter les pneus en température, un domaine dans lequel nous n’avons pas excellé jusqu’ici cette saison. Je m’attends donc à vivre deux prochains Grands Prix difficiles. » confie le pilote Mercedes dans des propos retranscrits par F1i, à cinq jours de la course dans les rues de la Principauté.

Articles liés