Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Dictature, décisions... Le nouveau patron de la F1 s'exprime sur Bernie Ecclestone !

Alors que Bernie Ecclestone a été poussé vers la sortie, Chase Carey estime qu'il était temps qu'il laisse sa place...

C'est donc une page longue de 30 ans qui se tourne pour la Formule 1 et ses amateurs. Éternel patron de la catégorie reine, Bernie Ecclestone a donc été poussé vers la sortie pour être remplacé par Chase Carey, avec ce dernier qui espère apporter une vision nouvelle à un sport qui a besoin d'un second souffle.

« Cela fait quatre ou cinq ans que la F1 doit être dirigée de manière différente »

« Cela fait quatre ou cinq ans que la F1 doit être dirigée de manière différente. Bernie formait une équipe à lui tout seul. Ce n’était pas ce qu’il fallait dans le monde d’aujourd’hui. Le processus de décision n’est pas aussi efficace que nécessaire. Clairement, il doit être amélioré. Bernie dit qu’il est un dictateur. Il a dirigé ce sport comme un dictateur pendant longtemps. Je pense que le sport a besoin d’une perspective nouvelle. Mais comme je l’ai dit, Bernie a beaucoup de choses à offrir encore et il fera toujours partie de la famille de la F1. Nous avions besoin d’un sport qui, tout en respectant ce qui l’a rendu formidable, possède un sens de l’innovation et de l’énergie. A bien des égards, et de manière un peu simpliste, le sport a dit trop de fois ‘non’, et nous devons commencer à dire ‘oui’. Nous devons trouver des choses nouvelles et excitantes pour que ce sport continue à grandir, et à intéresser et exciter les gens », a ainsi confié Chase Carey dans des propos rapportés par Nextgen.

Articles liés