Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Daniel Ricciardo juge ses débuts chez Renault

Interrogé sur les grands débuts de Daniel Ricciardo, Cyril Abiteboul, patron de Renault, estime que l’Australien a encore des choses à apprendre.

Avec sa décision d’officiellement quitter Red Bull en novembre dernier, Daniel Ricciardo se mettait clairement en danger. L’Australien fait désormais le bonheur de Renault, mais le bilan sur les cinq premières manches de la saison (6 points) est encore loin des attentes. Dans des déclarations relayées par Nextgen-Auto, Cyril Abiteboul, patron de la firme tricolore, explique que son pilote n'a pas totalement pris ses marques avec la monoplace.

« Daniel doit encore apprendre le plein potentiel de notre voiture et ses limites »

« Daniel a un point de départ différent de Nico Hülkenberg, qui connaît parfaitement l’équipe, la philosophie de notre voiture et ses limites. Daniel doit encore apprendre le plein potentiel de notre voiture et ses limites. C’est un processus qui se passe bien 9 fois sur 10, mais souvent il faut faire un pas en arrière pour en faire un autre, plus grand, en avant. Lorsque vous passez d’une équipe moyenne à une équipe supérieure, tout se passe bien mieux. Pour les autres cas de figure, vous devez transpirer, aider au développement et à la croissance de l’équipe. C’est exactement ce qui se passe avec Daniel. Même si notre voiture est très différente de celle des essais hivernaux, nous devons produire quoiqu’il arrive une meilleure voiture au global », avoue Cyril Abiteboul.

Articles liés