Accès direct au contenu

Tolérance

Real Ronaldo mieux loti que Wenger et Drogba

le10sport

Menacé de suspension pour ses récentes sorties contre l'arbitrage, Cristiano Ronaldo s'en sort plutôt bien. Arsène Wenger et Didier Drogba n'avaient pas eu cette chance.

L'UEFA n'a finalement pas tenu rigueur à Cristiano Ronaldo pour ses propos critiques envers l'arbitre de Zagreb-Real Madrid, mercredi dernier. Le très modeste international portugais échappe à une sanction à laquelle Didier Drogba et plus récemment Arsène Wenger avaient dû se plier pour s'être montrés peu aimables avec le corps arbitral. Dans l'oeil du cyclone, le manager tricolore a d'ailleurs été contraint de jouer les télépathes avec ses joueurs depuis un hôtel de Dortmund pour la première journée de Ligue des champions.Ronaldo n'aura pas à se creuser les méninges pour soutenir Benzema et compagnie.
Disponible mais très incertain 
Cela ressemble fort à une compensation de la part de l'instance du football européen, généralement intransigeante sur le sujet. Le "plus beau, plus riche et grand joueur" est donc disponible mais très incertain pour aller se frotter à Levante révèle le quotidien espagnol Marca. La faute à "une profonde entaille qui a nécéssité trois points de suture" explique l'entourage proche du joueur. 
Autre cible de l'UEFA, José Mourinho ne sera pas suspendu d'avantage indique le Mundo Deportivo pour avoir communiqué avec son banc cette semaine.