Accès direct au contenu

À boire et à manger

Real Madrid tous les surnoms des joueurs

Benzema, Ronaldo, Özil? A sa Une du jour, Marca a répertorié les surnoms de tous les joueurs du Real Madrid dans le vestiaire. Ils ont tous une signification. Ce n’est pas parce que le FC Barcelone occupe le haut de l’affiche ce mercredi que le quotidien Marca a fait sa Une sur lui. Le quotidien espagnol, pro-Real Madrid, a préféré snober le rival catalan pour dédier sa couverture aux petits surnoms que se donnent les joueurs madrilènes dans le vestiaire. Il y a du lourd, on vous laisse vérifier par vous-mêmes :

Iker Casillas : El Capi, le capitaine

Ricardo Carvalho : El Abuelo, le grand-père
A 32 ans, il est très professionnel, sur et en dehors du terrain.

Pepe : Pepinho
Pour ses origines brésiliennes.

Sergio Ramos : Cuqui
Ce qui se rapporte à quelqu’un qui peut être très dur et parfois très tendre...

Raul Albiol : El Chori
Diminutif de chorizo dont le défenseur n’est pourtant pas très fan. C’est Pepe Reina en sélection espagnole qui lui a donné ce surnom, peut-être pour une caractéristique personnelle très intime…

Ezequiel Garay : El Negro
Pour la couleur cuivrée de sa peau.

Marcelo : El Loco, le fou
C’est LE joueur qui fait le plus de blagues dans le vestiaire.

Alvaro Arbeloa : Robocop
Il passe le plus clair de son temps en salle de musculation.

Xabi Alonso : El Señor, l’homme
Tous le considèrent comme un homme élégant et digne.

Mesut Ozil : Nemo
A cause de ses yeux exorbités.

Fernando Gago : FerDiminutif de son prénom.

Esteban Granero : El Pirata ou El Bohemio
Pour son caractère tranquille et sa manière de se mettre en retrait.

Cristiano Ronaldo : Maquina
C’est un surnom trouvé par Iker Casillas. Pas besoin d'expliquer, si ?

Kaka : Ricky
Diminutif de son vrai prénom Ricardo, qui lui vient du Milan AC.

Angel Di Maria : El Angelito, le petit ange
Par rapport à son prénom mais aussi parce qu’il a sauvé plusieurs fois le Real Madrid cette saison (à Séville ou Auxerre par exemple).

Pedro Leon : El tomate, la tomate
Pas de blague sur sa couleur de peau, juste une référence à sa terre agricole d’origine, Murcie.

Sergio Canales : El niño, l’enfant
C’est le joueur le plus jeune de tout l’effectif madrilène.

Emmanuel Adebayor : Manolito, Avatar et Adenabor
Trois surnoms différents mais difficile d’expliquer le dernier. Selon nos sources, il serait lié à son anatomie, un peu comme Albiol…

Gonzalo Higuain : El Pipa, la petite pépite
Diminutif de Pipita, la pépite.

Karim Benzema : Monsieur
En référence à ses origines françaises. KB9 est d’ailleurs représenté avec une barbe de trois jours, un béret et un croissant dans la bouche.

Sami Khedira et Lassana Diarra : en plus de Jerzy Dudek et Afan, ce sont les seuls joueurs qui n’ont pas de surnoms à proprement parler. Enfin si, «Lass» et « Sami». Diarra est même reconnu pour ne pas être source de beaucoup de blagues…