Accès direct au contenu

Père fouettard

Real Barca la menace de Del Bosque

le10sport

Alors que les différentes oppositions entre le Real Madrid et le FC Barcelone font craindre des répercussions en sélection espagnole, Vicente Del Bosque, a préféré prévenir plutôt que guérir.

En voyant Sergio Ramos et Alvaro Arbeloa s’en prendre à David Villa, ou encore Gerard Pique et Xabi Alonso bouillants, on imagine que les retrouvailles lors du prochain rassemblement de la sélection espagnole s’annoncent chaudes entre les joueurs du FC Barcelone et du Real Madrid. Inquiétude relayée par la presse espagnole. Vicente del Bosque, le sélectionneur espagnol, a donc préféré prendre les devants pour éviter tout problème, publiant un communiqué aujourd’hui. « Je comprends la préoccupation montrée par les fans et les médias en ce qui concerne l'ambiance dans les derniers matchs lors des confrontations entre Madrid et Barcelone, et les dommages collatéraux éventuels qui pourraient affecter la relation entre les acteurs les deux équipes au sein de la sélection espagnole. Compte tenu de ces faits, je tiens à exprimer ma confiance dans ces professionnels, ils sont habitués à cela et cette rivalité ne va pas apparaître maintenant. »

Del Bosque sera vigilant
Mais outre le côté rassurant, Del Bosque a aussi tenu à envoyer un message clair à ses joueurs, pour lesquels aucun dérapage ne sera toléré. « Lors de la prochaine sélection, (…) tout le monde peut être assuré que nous serons vigilants.
(..) Les joueurs doivent être compatibles par leurs actions à la sélection, et ils sont les seuls responsables de gagner ou de perdre le privilège d'appartenir au personnel de l'équipe espagnole. Le mot clé est 'respect'. » Avant la troisième manche, les joueurs sont donc prévenus.