Accès direct au contenu

Mise à jour

PSG, OM, OL : Où en sont leurs adversaires européens ?

Yohan Cabaye

Les différentes compétitions européennes vont reprendre leurs droits cette semaine, l’occasion pour les clubs français de se montrer à l’échelle continentale. Le 10 Sport vous propose de faire le point sur les six adversaires qui attendent notre pensionnaires de Ligue 1.

Le PSG devra dévorer Zagreb : Battu pour la première fois de la saison en Ligue 1 samedi face à Saint-Etienne, le PSG aura à cœur de se reprendre mardi soir face au Dinamo Zagreb. La formation croate a beau être la plus faible de ce groupe A, elle n’en reste pas mois le leader incontesté de son championnat avec des statistiques éloquentes (33 buts marqués, 12 encaissés en 14 journées). Méfiance donc, d’autant que le Dinamo reste sur une nouvelle victoire enregistrée vendredi face à Istra (3-1).

Montpellier veut sa revanche grecque : Le hold-up vécu il y a 15 jours à la Mosson face à l’Olympiakos (1-2) est dans toutes les têtes à Montpellier. Et si le champion de France en titre souhaite assouvir sa revanche, il lui faudra être prêt car Le Pirée est un sacré client cette saison : leader en Grèce avec cinq points d’avance sur Salonique, il n’a toujours pas concédé la moindre défaite dans son championnat.

Lille pour un exploit ? : Mercredi soir, le LOSC tentera l’impossible à l’Allianz-Arena de Munich pour battre le Bayern sur ses terres. D’un point de vue comptable, les Lillois n’ont plus le choix et devront l’emporter…Mais face à l’ogre allemand, c’est quasi-mission impossible. Les Bavarois restent sur un carton à Hambourg ce week-end (3-0) et restent plus que jamais leaders de la Bundesliga, avec une moyenne de trois buts inscrits par match et une défense de fer. De quoi décourager les Dogues d’avance, mais qui sait…

L’OM, autre duel allemand : L’Olympique de Marseille affrontera également un pensionnaire de Bundesliga, mais nettement moins coté. Le M’Gladbach, actuel 11e de son championnat, reste sur un piètre match nul concédé face à Fribourg samedi et possède la deuxième moins bonne défense d’Allemagne (19 buts encaissés en 10 journées). Les Phocéens ont donc de bonnes raisons d’espérer.

Méfiance pour l’OL : Victorieux à l’aller (2-1) et opposé au 14e de Liga, l’Olympique Lyonnais ne semble pas avoir grand-chose à craindre de cet Athletic Bilbao. Et pourtant…les Basques restent sur un succès capital dimanche à Grenade (2-1) et ont repris confiance même s’ils ne comptent que deux petits points d’avance sur le premier relégable. Le déplacement piège par excellence pour Lisandro et ses camarades.

Bordeaux-Newcastle, le grande inconnue : Que peut-on attendre de cette confrontation entre les Girondins et les Magpies, jeudi soir ? Les deux formations sont tellement irrégulières dans leurs résultats respectifs que le scénario du match peut réserver bien des surprises. Les joueurs d’Alan Pardew ont ramené un match nul plutôt convaincant dimanche de Liverpool (1-1), avec notamment un superbe but inscrit par Yohan Cabaye. Toutefois, Newcastle ne décolle pas en Premier League (10e place) et semble donc à la portée du groupe bordelais.