Accès direct au contenu

Félin

OL Gomis elargit sa palette

le10sport

Vu son début du match poussif devant le Dinamo Zagreb, on a eu peur que Bafétimbi Gomis retombe dans ses vieux travers. Ce n'est pas le cas. Le meilleur buteur de L1 a régalé d'un geste très fin.

A l’échauffement du match contre le Dinamo Zagreb, Bafétimbi Gomis avait tenté sa chance trois fois devant les cages. Par trois fois, il avait touché du bois. Avec cette anecdote révélée par TF1, on comprend mieux pourquoi le meilleur buteur de la Ligue 1 a foiré son entame de match. Seul aux six mètres, il a d’abord enlevé une frappe alors qu’il était seul (2e). S’en est suivie une multiplication de mauvais choix : dribbles forcés, lenteur dans le replacement après les hors-jeux, course dans le zig alors que le cuir était lancé dans le zag. Et puis, avec l’annonce de la liste des Bleus pour les éliminatoires de l’Euro 2012, Bafé s’est rappelé que Laurent Blanc aurait forcément un œil avisé sur sa prestation.

Gomis = 8 buts sur les 12 derneirs matchs officiels de l’OL
Le génie l’a alors rattrapé par la manche. Lancé en profondeur, Gomis, aux 25 mètres, a tenté un lob génial qui a fini sa course au fond des filets. Sur un gardien d’1,96m, c’est quand même culotté. Pour un attaquant qui a l’étiquette collante de ne marquer que des frappes de mule, c’est une preuve de son rayonnement actuel (8 buts lors des 12 derniers matchs officiels de l’OL). Laurent Blanc aurait tort de s’en priver, surtout que les attaquants français en confiance ne sont pas légion.