Accès direct au contenu

Plus fort qu’au Vélodrome

Niang le clasico turc est beaucoup plus intense

Dans un interview accordé au site internet de la FIFA, l'ancien marseillais a reconnu que la ferveur des Galatasaray-Fenerbahçe était largement supérieure à celle des PSG-OM.

Mamadou Niang se plait en Turquie. Auteur de huit buts en douze rencontres de championnat, l'ancien marseillais réalise un début de saison de bonne facture. S'il n'a pas oublié l'OM, le buteur sénégalais a retrouvé à Fenerbahçe un club à la ferveur quotidienne, avec même un léger avantage pour son nouveau club : « La ferveur est équivalente à Marseille et à Fenerbahçe. Les deux publics font énormément de bruit ! C'est presque plus impressionnant ici, étant donné que le stade est fermé. Au niveau des décibels, ça s'en ressent. Le jour où Marseille fera la même chose, ça risque d'être très impressionnant. »

Au risque de déplaire aux supporters marseillais dont il était l'un des joueurs préférés, Niang n'a pas hésiter à déclarer que l'ambiance dans le clasico turc était supérieure à celle des PSG-OM : « Le clasico turc est beaucoup plus intense ! En France, on fait des montagnes qui n'ont pas lieu d'être autour du match OM-PSG. Cela débouche sur des décisions discutables comme celle qui a été d'interdire les supporters marseillais de se rendre à Paris pour assister au match. »

Et à la vue de cette vidéo, on veut bien le croire.