Accès direct au contenu

Bouillant

Montpellier : le geste très moyen de Girard

Montpellier : le geste très moyen de Girard

René Girard, l’entraîneur de Montpellier, a légèrement pété les plombs après l’égalisation in extremis face à Schalke. Avec un geste très limite qu’il a essayé d’expliquer par la suite.

René Girard, ce n’est pas une nouveauté, est un sanguin. Et le caractère que ses joueurs ont montré sur la pelouse, Girard l’a affiché aussi sur le bord du terrain. Cela s’est manifesté avec pas mal de tension durant toute la rencontre mais aussi, il faut bien l’avouer, par un geste très limite (voir photo) de René Girard envers son homologue de Schalke 04, après l’égalisation de Souleymane Camara.

Girard lui a parlé en patois
Après la rencontre, René Girard était sans doute moins chaud, mais ses propos au micro de beInSPORT trahissaient une colère froide... « Je peux regretter l’excès de zèle dans l’arbitrage, à un moment il nous a mis une dizaine de cartons, je n’ai pas compté. C’est ça l’Europe, il y a beaucoup de fautes, beaucoup de provocations. Mais je peux vous dire qu’ils vont le regretter longtemps. » Cela promet avant le match retour... D’autant plus qu’avec le coach adverse, cela a clairement chauffé. « Sur la 1e mi-temps, ils auraient pu prendre 4-5 cartons. Ils ont coupé des occasions très nettes à mon gout. Ca n’a pas plu à son entraîneur qui est venu me dire des choses. Je peux pas vous dire ce qu’il m’a dit, je ne parle pas allemand, et je lui ai parlé en patois. » Bonne ambiance...