Accès direct au contenu

Mercato

Silva, la dernière folie de Mourinho

dAVID sILVA

Voilà peut-être la surprise du Real à ses supporters. Alors que José Mourinho avait déclaré que le mercato allait être calme, The Sun et Marca annoncent conjointement que le club de Florentino Perez aurait proposé entre 37 et 40 millions d’Euros pour recruter le milieu offensif de Manchester City, David Silva.

L’Euro 2012 peut faire monter les prix et bouleverser le mercato. Après la révélation Mandzukic (Croatie) qui intéresserait fortement le Barca, le rival madrilène a décidé de passer à l’offensive sur le marché des transferts. En effet, José Mourinho serait extrêmement tenté de pouvoir se renforcer avec un milieu offensif, qui répond au doux nom de David Silva. Auteur d’un début de championnat d’Europe remarqué (1 but et 2 passes décisives), le milieu offensif/ailier de la Roja a tapé dans l’œil de l’entraîneur de la Maison Blanche. Récent champion de Premier League avec Manchester City, Silva, acheté en 2010 au FC Valence pour 28 millions d’Euros, pourrait rapporter 10 millions au (déjà) richissime club d’outre-Manche. Selon Marca et The Sun, le Real aurait déjà déposé des chèques compris en 37 et 40 millions. Une plus-value plutôt faible qui ne devrait pas satisfaire le Cheik Khaldoun Al Moubarak.

Condamner Kaka, placer Di Maria sur le banc?
Mais on se doute que les Qataris lâcheront très difficilement le métronome de l’équipe de Mancini. 14 buts et 27 passes décisives, toutes compétitions confondues, voila le bilan de l’Espagnol avec les Citizens cette saison. Impossible qu’avec ce rendement, le joueur ne soit vendu ou alors, à un prix exorbitant. Mais une autre question peut se poser. Si David Silva rejoint la Maison Blanche, quel projet sportif lui proposera le Real ? On voit mal Mourinho acheter un joueur 40 millions pour ensuite faire banquette. On peut donc en déduire une équation simple : Silva prendra la place de Di Maria sur le flanc droit de l’attaque, aux côtés de Ronaldo et Benzema, poussant tranquillement l'Argentin, beaucoup moins régulier cette saison, vers le banc. Le véritable perdant dans cette histoire pourrait bien être Kaka. Déjà placardisé sur le banc de touche, le Brésilien devrait avoir encore moins de temps de jeu avec l’arrivée de l’Espagnol. Une chance pour le PSG qui pourrait profiter de sa situation pour relancer l’ancien ballon d’or 2007 ?

Benjamin Bouchard