Accès direct au contenu

Et si c’était quand même lui ?

PSG : Leonardo confirme un intérêt pour Debuchy

Mathieu Debuchy

A la recherche d’un latéral droit en cette fin de mercato, le PSG compte faire ses emplettes en France. Si Carlo Ancelotti a affirmé samedi ne pas être intéressé par Mathieu Debuchy, Leonardo n’est pas aussi catégorique. Une non-qualification du LOSC en C1 pourrait même accélérer la chose.

Carlo Ancelotti l’a annoncé samedi dernier en conférence de presse, il cherche un latéral droit français pour suppléer Christophe Jallet et compenser les départs de Milan Bisevac (Lyon) et Marcos Ceara (Cruzeiro). Depuis l’imbroglio Anthony Réveillère, qui devait signer mais qui, finalement, a été recalé à la visite médicale, le nom de Mathieu Debuchy sonne comme une évidence. Pas aux yeux, toutefois, de Carlo Ancelotti, certes adepte du poker menteur depuis qu’il est au PSG : « Debuchy est un joueur de Lille, et ce ne sera pas lui... Je sais (qu’il veut partir) mais nous voulons chercher un autre joueur. » Une porte fermée par le technicien italien, mais rouverte, ce jeudi dans L’Equipe, par Leonardo. Si le PSG n’a pas encore fait d’offre pour Debuchy, le directeur sportif parisien confirme qu’il continue de suivre attentivement l’international français, toujours désireux de quitter le Nord.

Leonardo a discuté avec son agent
« Il est en équipe de France, comme Jallet. Avoir les deux, ce serait peut-être un peu beaucoup mais bon ! (Il rit.) Debuchy est un très bon joueur. Son agent est le même que celui de Bodmer. Donc, on peut dire qu’on a déjà parlé de lui, reconnaît Leonardo. Mais on ne lui a jamais adressé d’offre. On n’a jamais discuté avec Lille. » La seule crainte du Brésilien, aujourd’hui, est de « surpayer » des joueurs de Ligue 1. Pour Debuchy, le PSG, en cas d’offre supérieure à 8 millions d’euros (hors bonus), -le prix fixé par le LOSC-, devrait pouvoir remporter la mise. Mais Lille, alors que Rudi Garcia fait tout pour garder son joyau et semble prêt à le conserver contre sa volonté, se montrera inflexible. Ces derniers jours, Michel Seydoux et les dirigeants lillois ont refusé une offre de 6 millions d’euros de Newcastle qui, depuis la fin de saison dernière, suit le Nordiste, formé à Lille.

Le PSG intéressé depuis le début de l’été
Une non-qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions (le LOSC a perdu le barrage aller 1-0 à Copenhague) pourrait toutefois changer la donne et contrarier les plans de Michel Seydoux et Rudi Garcia. Lille, qui a tablé sur une participation à la C1 (qui rapporte 20M€ minimum) pour constituer son budget prévisionnel pour la nouvelle saison, se retrouverait dans l’obligation de trouver des liquidités. Une vente de Mathieu Debuchy pourrait alors lui permettre de terminer la saison paisiblement, financièrement, bien évidemment... Dans la capitale, la piste Debuchy n’est en tout cas pas nouvelle. Dès le début de l’été, le PSG s’est, selon nos informations, penché sur le dossier Debuchy. D’autant que dans le même temps, le LOSC est venu aux renseignements sur... Christophe Jallet, après avoir appris que le PSG recherchait un latéral droit. Si le néo-international français, promu capitaine par Carlo Ancelotti, va rester au PSG, il pourrait bien être rejoint par Mathieu Debuchy d’ici le 4 septembre et la fin du mercato.

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine, en kiosques ce jeudi, ou en ligne