Accès direct au contenu

Funambule

PSG : Le double discours de Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo a enfin répondu concrètement à l’intérêt du PSG pour son cas, dévoilé en exclusivité par Le 10 Sport. Un discours bien rodé mais qui laisse quelques ouvertures…

Dans France Football à paraître demain, Cristiano Ronaldo donne enfin son ressenti sur l’information que le 10 Sport vous dévoilait dès le 6 septembre dernier : le PSG veut essayer de s’offrir Cristiano Ronaldo, profitant notamment des difficultés du Portugais à prolonger son contrat avec le Real Madrid, mais aussi des relations parfois tendues avec certains dirigeants du Real. Ronaldo affiche, dans ses propos, un double discours. Comment ne pas alimenter la polémique tout en gardant la porte ouverte ? Cours de funambulisme façon Ronaldo.

Ronaldo attaché au Real
D’un côté, il y a le Cristiano Ronaldo dur, qui veut pour l’instant ne laisser aucun doute par rapport à son implication dans le projet Real Madrid. « Je suis bien au Real, et je vais continuer ici », affirme-t-il notamment. « En ce moment, je n’ai pas envie de penser à un nouveau club, à ces histoires de contrat. Je suis focalisé sur l’obligation que j’ai de bien jouer et gagner », confie-t-il ensuite. Ensuite, même Ronaldo semble snober le PSG comme d’ailleurs tous les autres quand on l’interroge sur le projet PSG. « Non, cela ne m’intéresse pas. Pas plus celui de Paris que celui de Manchester ou Chelsea. C’est vrai, ce sont tous de très grands clubs. Pour leur ego personnel, tous les joueurs aiment que de tels clubs pensent à eux. Mais, personnellement, cela ne me passe pas par la tête. Je suis là et je veux gagner ici. » Mais avec un peu de recul, difficile d’imaginer Ronaldo prendre une position différente. Pour garder des relations saines au club, avec les supporters, et pour obtenir ce qu’il souhaite, à savoir une substantielle augmentation de contrat, de la part du Real Madrid, Ronaldo a tout intérêt à jouer la carte du joueur focalisé dans le projet Real. Histoire que l’on ne puisse rien lui reprocher.

Ronaldo laisse des ouvertures
Et de l’autre côté, il y a le Cristiano Ronaldo avec des points de suspension. Le Ronaldo qui ferme la porte, mais sans mettre le verrou… « Après, le futur, seul Dieu le maîtrise. Dans la vie, tout est possible. Nothing is impossible. (…) À la fin, nous verrons bien », estime-t-il notamment. Et lorsque la question de sa prolongation de contrat au Real Madrid est posée, Cristiano Ronaldo se veut, d’un coup, beaucoup moins catégorique. « Je ne sais pas. Il me reste trois ans de contrat. À ce moment-là, j’aurais 30 ans et on verra ce qui se passera. » Marquer son attachement au Real Madrid tout en laissant quelques espoirs aux autres clubs, voilà la garantie pour un Cristiano Ronaldo, habile dans sa communication, d’obtenir à peu près ce qu’il veut des deux côtés. Malin.

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine, en kiosques ou en ligne