PSG : Coup d’arrêt sur le mercato, le président s’en mêle
Thomas Bourseau

Randal Kolo Muani cristallise les attentions dans les bureaux du PSG en cette fin de mercato. Même son de cloche à Francfort où la direction de l’Eintracht refuserait de céder aux propositions jugées trop basses du Paris Saint-Germain pour le transfert de son attaquant. Le président Nasser Al-Khelaïfi prendrait les devants.

Le rideau tombera à 23h59 le vendredi 1er septembre sur le mercato estival. D’ici-là, le PSG aurait à cœur de boucler une opération sur laquelle le comité de direction travaille depuis de longues semaines. Néanmoins, le Paris Saint-Germain a essuyé un nouveau refus mardi concernant son offre de 65M€ hors bonus avec Hugo Ekitike en complément.

L’Eintracht Francfort recale le PSG, la raison dévoilée

Néanmoins, à en croire L’Équipe, l’Eintracht Francfort n’aurait clairement pas l’intention de brader Randal Kolo Muani malgré les offensives du PSG. Pour la simple et bonne raison que le club allemand estimerait que l’international français est l’un des meilleurs à son poste sur le marché. Les propositions du PSG sont jugées trop basses par Markus Krosche. Le directeur sportif de l’Eintracht Francfort l’a clairement fait savoir en interne mercredi, pas de braderie Kolo Muani.

Al-Khelaïfi ignore l’appel de Krosche et contacte un autre dirigeant de Francfort !

Et du côté du PSG ? Le pessimisme gagnerait les décideurs dans le dossier Randal Kolo Muani. Contacté par Markus Krosche selon L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi aurait ignoré l’appel du directeur sportif après l’énième refus de l’Eintracht Francfort. Pour autant, le président du PSG ne jetterait pas l’éponge et se serait entretenu avec un autre dirigeant du pensionnaire de Bundesliga.

Articles liés