Accès direct au contenu

Azpi et Mbia, les prochains ?

OM : Labrune détaille sa stratégie dégraissage

Une seule recrue pour l’instant (Florian Raspentino), un départ qui n’était sans doute pas le plus attendu (Alou Diarra). L’OM semble naviguer à vue lors de ce mercato... Enfin pas selon Vincent Labrune.

Dans une interview accordée à France Football, le président de l’OM, Vincent Labrune, expose la stratégie de l’OM pour ce mercato. La priorité actuelle est très claire : vendre, vendre et encore vendre. Avant peut-être de passer à autre chose ?

Vendre, un besoin vital dicté par Margarita
C’est clair, l’Olympique de Marseille est à court d’argent. Et sous la pression de Margarita, avant de penser à autre chose, il faut dégraisser. « Pour les trois dernières semaines, en ce qui nous concerne, comme depuis le début de ce marché des transferts, c’est clair : on vend des joueurs. C’est une consigne de l’actionnaire. On va essayer de l’appliquer et de la respecter. Les objectifs que nous a fixés l’actionnaire en termes de ventes sont drastiques. L’OM essaie de vendre pour réduire sa masse salariale. » Il faut dire que l’Olympique de Marseille doit composer avec une baisse substantielle des rentrées d’argent, « quasiment 40 M€ de recettes en moins entre la non-participation à la C1 et les travaux dans le stade. »

Essayer de caser les joueurs
Pour pouvoir renflouer les caisses, les départs de joueurs sont donc la priorité des priorités. Pour cela, l’Olympique de Marseille travaille activement pour caser ses joueurs là ou c’est possible. Avec un José Anigo au four et au moulin... « Ça fait deux mois qu’on passe vingt-quatre heures sur vingt-quatre avec José (Anigo) sur le mercato. On a mandaté environ vingt agents dans vingt ou trente clubs pour essayer de placer certains de nos joueurs. » Mais rien n’est simple, car les joueurs, grassement payés à l’OM, sont plutôt exigeants... « Ils ne vont pas partir pour gagner moins. Ils ne partiront donc pas si on leur propose moins ailleurs. Ils ont raison. Je ne remets pas en cause les joueurs. Je m’entends bien avec eux. Leur salaire, ils ne l’ont pas volé. »

Azpi et Mbia, les prochains sur la liste ?
Aujourd’hui, il n’y a qu’Alou Diarra que l’OM a réussi à refourguer. Ce n’était pas le joueur le plus attendu pour faire ses valises mais comme on dit, l’occasion fait le larron... « Dans le contexte actuel, vu le marché, tout le monde est content : le joueur, West Ham et nous aussi. » Qui sont les prochains joueurs qui devraient partir ? D’après Vincent Labrune, Cesar Azpilicueta et Stéphane Mbia semblent en tête de liste. « Si Chelsea nous fait une offre correcte pour Azpi, on le laissera partir. S’il y a une bonne offre pour Stéphane on le laissera aussi partir. » Quand à Loïc Rémy, la position de l’OM semble avoir changé, et le désir de le conserver est désormais prioritaire. « A priori on a plutôt envie de le garder. Mais il est difficile d’avoir des positions définitives. » Il est vrai que si Tottenham remet 20 millions d’euros sur la table, il sera difficile de dire non...