Messi : La nouvelle accusation contre le PSG
Arthur Montagne -
Journaliste
Affamé de sport, il a grandi au son des moteurs de Formule 1 et des exploits de Ronaldinho. Aujourd’hui, diplomé d'un Master de journalisme de sport, il ne rate plus un Grand Prix de F1 ni un match du PSG, ses deux passions et spécialités

Il y a quelques semaines, Lionel Messi annonçait sa décision de rejoindre l'Inter Miami alors que son contrat au PSG avait pris fin. Un choix qui a surpris de nombreux observateurs, notamment en Espagne où le FC Barcelone attendait son grand retour. Mais Joan Laporta explique que la pression qu'il a subie à Paris a poussé l'Argentin à aller en MLS.

C'est une décision qui n'a pas manqué de faire réagir. Et pour cause, alors que le PSG a annoncé que le contrat de Lionel Messi ne serait pas prolongé, deux options ont rapidement émergé, à savoir celle d'un retour au FC Barcelone ou d'une signature en Arabie Saoudite pour toucher un véritable pactole. Mais La Pulga a pris tout le monde de court en s'engageant à l'Inter Miami. Joan Laporta a une explication.

«Leo venait d'une situation à Paris où il était sous pression»

« Leo venait d'une situation à Paris où il était sous pression. Son père m'a dit qu'il avait besoin d'un endroit où il ne serait pas sous pression et au Barca, ce ne serait pas le cas en raison de la signification du retour de notre héros », assure le président du FC Barcelone dans une interview accordée à ESPN.

«A Miami, c'est différent pour lui»

Joan Laporta ajoute ainsi qu'à « Miami, c'est différent pour lui, c'est une nouvelle ligue pour lui, une ligue qui s'améliore et Messi peut aider au développement de la ligue ».

Articles liés