Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Si on continue à le traiter de la sorte, Neymar partira…»

Alors que les polémiques s’accumulent autour de Neymar, Sonny Anderson pense qu’à terme, le Brésilien pourrait réellement réfléchir à l’idée de quitter le PSG.

Et si les polémiques avaient finalement raison de l’avenir de Neymar au PSG ? C’est en tout cas ce que pense Sonny Anderson. Depuis son arrivée au sein du club de la capitale, le Brésilien fait parler de lui tant en bien qu’en mal. Impressionnant par ses statistiques, Neymar est au cœur de plusieurs polémiques, le plus récemment concernant ses provocations sur le terrain ou encore son anniversaire. Une situation qui pourrait devenir de plus en plus pressante pour son compatriote, Sonny Anderson.

« En continuant ainsi, je crains qu’il ne quitte Paris »

« Je suis un peu déçu de tout ce qui se passe autour de Neymar en ce moment. On a aujourd’hui la chance d’avoir, en France, l’un des trois meilleurs joueurs au monde, avec Messi et Ronaldo. On ne se rend pas compte de la chance qu’on a d’avoir un joueur de ce talent. Que doit-on faire avec une personne à qui l’on tient ? On lui donne de l’amour. Tout ce que fait le Paris Saint-Germain avec Neymar, c’est de lui donner des preuves d’amour. Neymar va répondre sur le terrain. Mais si on continue à le traiter de la sorte, à savoir le critiquer tout le temps, Neymar partira ! Et qu’est-ce qu’on fera après ? Cela prouvera qu’on est incapable de garder des grands joueurs dans notre championnat. On l’a critiqué car il fêtait son anniversaire, vous vous rendez compte ? En dehors du terrain, « il fait ce qu’il veut » tant que ce n’est pas répréhensible ! On a aussi critiqué les messages lumineux à Paris lui souhaitant un joyeux anniversaire. Mais c’est comme ça qu’on garde un talent, en lui disant qu’on l’aime. (…) Il a quitté Barcelone pour un club, une ville, un pays où on lui a promis de la reconnaissance et un statut unique. En continuant ainsi, je crains qu’il ne quitte Paris. Je dis ça car en essayant de me mettre à sa place, il est possible que ma réaction ait été celle-ci », a ainsi confié l’ancien attaquant de l’OL pour BeIN Sport.

Articles liés